• Charline Royer

Phytothérapie | Se soigner naturellement avec les plantes


Comme d'autres solutions naturelles, la phytothérapie revient au goût du jour. Qu'est ce que la phytothérapie ? Depuis quand l'utilise-t-on? Si elle consiste à traiter certaines maladies par l'usage des plantes, il faut tout de même prendre des précautions car il existe des contre-indications...

La phytothérapie en quelques mots


Le mot phytothérapie vient du grec phyto qui veut dire plantes et thérapie qui veut dire soigner. C'est l'utilisation des plantes à des fins thérapeutiques.

Médecine naturelle et millénaire basée sur l’utilisation des plantes, la phytothérapie est largement utilisée de par le monde pour son efficacité et le peu d’effets secondaires qu’elle engendre. Utilisée de manière curative ou préventive, elle est efficace quand elle est bien conseillée. Plus de détails dans la vidéo.


Les plantes ont été délaissées dans nos civilisations au profit des antibiotiques et des médicaments chimiques, mais les plantes ont de nouveau le vent en poupe, les remèdes naturels attirent de plus en plus de personnes pour parer aux effets secondaires des traitements allopathiques.


Dans la phytothérapie, on utilise les principes actifs de la globalité de la plante médicinale, ce que l'on appelle le TOTUM, et c'est ce qui fait son efficacité pour prévenir ou soigner certaines problématiques.

Il existe 454 plantes qui ont des propriétés médicinales reconnues par la pharmacopée française.


La phytothérapie est une des dix techniques utilisées en naturopathie pour accompagner le consultant à prendre soin de sa santé.



Comment s'utilise la phytothérapie ?


Il est possible d'utilsier des plantes sauvages ou bien des plantes cultivées avec chacune des caractéristiques spécifiques grâce aux molécules qui les constituent.


Par exemple certaines plantes contiennent des terpénoïdes, ce sont des composés organiques très utilisés en raison de leur qualité aromatique. Ils jouent un rôle dans les remèdes en herboristerie traditionnelle. D'autres plantes contiennent des flavonoïdes, ce sont des molécules qui sont responsables de la couleur des fleurs et des fruits et qui représentent une source importante d'antioxydants dans notre alimentation. Il y a bien d'autres molécules, ces deux exemples illustrent simplement les différentes caractéristiques que peuvent avoir des plantes en fonction de leur composition.


Il existe différentes formes de la phytothérapie : les plantes sont utilisées en poudre, en gélules, en comprimés, sous forme liquide.


- en tisanes avec des plantes fraiches ou sèches, c'est l'usage le plus facile à utiliser pour tout à chacun,


- en gélules ou comprimés, avec des formes sèches de plantes réduites en poudre,


- en teinture mère, c'est à dire que la plantes fraiche macère dans de l'alcool et toutes les propriétés solubles de la plante sont présentes dans cette préparation,


- en utilisant les huiles essentielles, une vidéo présente plus en détail l'aromathérapie,


- en extrait liquide de plante, qui contient tout le totum de la plante, on utilise les propriétés de la plante de manière optimale,


- la gemmothérapie, c'est l’utilisation des bourgeons.


Les formes proposées en accompagnement en naturopathie sont adaptées en fonction des besoins de la personne, de ses habitudes de vie et de ses préférences.

Quels sont les bénéfices de l'utilisation de la phytothérapie ?


Chaque plante a des particularités et des propriétés spécifiques en fonction de sa composition et chacune peut aider pour différentes problématiques, voici

quelles plantes avec leurs bénéfices :


- les plantes de la gestion du stress et du sommeil :

  • l'huile essentielle de lavande fine est utilisée en cas d’anxiété ou de nervosité,

  • l'utilisation de la mélisse ou le tilleul en tisane pour l'action sédative, en consommant une tasse avant de se coucher !


- les plantes de la peau :

  • la bourrache ou la pensée sauvage sont des plantes dépuratives, c'est à dire qu'elles débarrassent l’organisme des toxines, elles sont conseillées dans les maladies de peau telles que l’eczéma, le psoriasis, l'acné,

  • la carotte qui prépare à l'exposition au soleil, facilité le bronzage et prévient les allergies au soleil,


- une plante de la régulation hormonale

  • la sauge officinale qui régularise les cycles menstruels, atténue les douleurs de règles et les bouffées de chaleur liées à la ménopause,


- les plantes du système digestif :

  • le chardon marie qui soutient le foie,

  • le macérat glycériné de figuier qui aide à la digestion, qui régule l'appétit et aide à gérer le stress,

  • le gingembre c'est un anti-nauséeux efficace utilisé en huile essentielle,

  • la menthe poivrée efficace pour les problèmes de digestion


- les plantes du système circulatoire :

  • pour n'en citer qu'une la vigne rouge qui facilite la circulation sanguine


- les plantes du système squelettique

  • le cassis et le curcuma qui sont des anti-inflammatoires naturels et agissent sur les rhumatismes, les douleurs articulaires et osseuses


- les plantes du système respiratoire :

  • le pin sylvestre avec l'utilisation de son huile essentielle fluidifie les sécrétions bronchiques en facilitant l’expectoration et en calmant les irritations,


- les plantes immunitaires, anti-infectieuses et stimulantes

  • la propolis, un produit de la ruche, est un antiseptique naturel,

  • l'acérola, c'est une petite cerise qui est très riche en vitamine C, ce fruit contient 20 fois plus de vitamine C que l'orange ! L'acérola est conseillée en prévention des maladies hivernales !

Cette présentation donne un aperçu des différents moyens d'actions des plantes sur des problématiques aussi diverses que variées, il est recommandé de consulter un praticien en naturopathie avant que les maux apparaissent pour rechercher les causes des symptômes et ainsi améliorer sa santé.

Quelles sont les contre-indications ?


Tout ce qui est « naturel » n'est pas inoffensif. Effectivement, les plantes médicinales causent très peu d’effets indésirables, voire pas du tout. Pour autant, certaines plantes peuvent être dangereuses pour la santé, certaines sont toxiques, d'autres peuvent être nocives en interaction avec d'autres plantes, des médicaments, certaines sont déconseillées pour les femmes enceintes, les enfants, en cas de pathologies telles que l’hypertension, le diabète, des problèmes cardiaques, il est vivement recommandé de se faire conseiller par un praticien en naturopathie pour ne pas nuire à sa santé.




8 vues0 commentaire